Mondial-2022: le Graal pour Messi et l’Argentine, la France abdique aux tirs au but

The content originally appeared on: News Americas Now

Black Immigrant Daily News

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

A 35 ans, apr?s son 26e match en coupe du monde – nouveau record -, le septuple Ballon d’Or, dont l’extraordinaire carri?re tire sur sa fin, d?croche donc ce Graal tant convoit? qui s’est longtemps refus? ? lui.

Avec un nouveau doubl? en finale, dont le 2e but en prolongations (109) alors que les Bleus avaient r?ussi ? remonter deux buts de retard, son triomphe est total.

Comme contre les Pays-Bas en quart, les Argentins ont eu recours ? une s?ance de tirs au but qu’ils auraient pu s’?pargner mais lors de laquelle ils se sont montr?s parfaits et qui, comme en 2006, s’est refus?e ? la France.

Souvent malheureux avec la s?lection, avec laquelle il n’avait remport? jusque-l? que la Copa America en 2021 et les JO en 2008, Messi s’offre du m?me coup un destin ? la Maradona. Comme l’ic?ne argentine qui avait emmen? son pays sur le toit du monde en 1986, +Leo+ a domin? de la t?te et des ?paules le tournoi.

Apr?s deux d?faites frustrantes en finale en 1990 et 2014, l’Albiceleste d?croche enfin cette 3e ?toile que convoitait ?galement le vainqueur de 2018.

Mais le passage de t?moin entre Kylian Mbapp? et Leo Messi, les deux co?quipiers du PSG, n’a finalement pas eu lieu sur les pelouses de Doha.

Le Fran?ais qui veut s’inscrire dans les pas du “Roi Pel?” devra encore patienter un peu malgr? un premier tripl? en finale depuis Hurst en 1966 qui a compl?tement relanc? une ?quipe de France longtemps la t?te ? l’envers alors qu’elle avait l’occasion de devenir la premi?re ?quipe depuis 1962 ? conserver son titre.

Tripl? de Mbapp?

Victime d’un syndrome grippal plus t?t dans la semaine, les Fran?ais ont ?t? cueillis ? froid par des guerriers argentins fid?les ? leurs habitudes, gagn?s eux par les virus de la gagne et de la rage.

Habit?s, affam?s, les Sud-Am?ricains ont mordu d’entr?e dans la rencontre et dans les mollets des Fran?ais, asphyxi?s par le pressing et l’agressivit? adverse en milieu de terrain.

De retour dans le 11 de d?part, Di Maria a parfaitement second? Messi pour multiplier les zones de danger, mettre sur le reculoir les Bleus et leur faire tr?s mal.

C’est ainsi lui qui a profit? de la na?vet? d?fensive de Demb?l? pour que Messi puisse tirer son 5e penalty du tournoi. Le danseur ?toile de Rosario ne s’est alors pas priv? d’inscrire son 6e but dans le tournoi (23).

En conclusion d’une contre-attaque rapidement ex?cut?e, Di Maria, servi par Mac Allister, a ensuite lui-m?me rapidement fait le break (36) devant ses supporteurs ?galement dominateurs en tribunes.

Oblig? de secouer ses joueurs alors incapables d’entrer dans le camp adverse et t?tanis?s par le scenario, Deschamps a tent? de stopper l’h?morragie avant la pause en faisant entrer Kolo Muani et Thuram pour Giroud et Demb?l? (41).

Les Bleus l’ont entendu au retour des vestiaires et ont r?ussi ? jouer un peu plus haut et ? mettre un peu plus le pied sur le ballon. Refusant la d?faite, ils ont m?me r?ussi ? s’offrir des prolongations inesp?r?es avec un doubl? de Mbapp?, invisible jusque-l?.

En 97 secondes, le temps d’inscrire un penalty obtenu par Kolo Muani (80) puis de d’armer une demi-vol?e apr?s un service de l’ex-Nantais (81), “Kiki” a compl?tement relanc? la fin de match, qui a alors bascul? dans l’irrationnel avec deux nouveaux buts (109 et 117) des deux meilleurs joueurs du tournoi.

Pendant que Messi triomphe, Mbapp?, avec huit r?alisations, doit donc se contenter du troph?e de meilleur buteur du tournoi.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.

NewsAmericasNow.com